Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/03/2012

Agissons contre le faux colloque

Un "colloque" sur les 50 ans de la guerre d'Algérie est organisé au théâtre de La Criée à Marseille vendredi 30 mars, samedi 31 mars et dimanche 1er avril. Cette assemblée ne comprendra que des personnalités "anti-colonialistes", d'anciens terroristes algériens et des hommes politiques de gauche.
Les associations d'anciens combattants, de rapatriés et de patriotes vont manifester contre cette provocation.
CULTURE FRANÇAISE encourage ses amis à participer aux manifestations de protestation qui sont prévues.

220px-Drapeau_de_la_France.png


Voici le communiqué publié par le Président du Comité de coordination des associations d’anciens combattants et victimes de guerre de Marseille et des Bouches du Rhône. Vous pouvez le diffuser. 


ALERTE AU MONDE COMBATTANT DES BOUCHES-DU-RHÔNE
ET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-COTE D’AZUR

ALERTE N°2

A TOUS LES PRÉSIDENTS D’ASSOCIATIONS


    Au cours de l’assemblée générale qui s’est tenue ce mercredi 28 mars 2012 à la maison des combattants de Marseille où se sont retrouvées nombre d’associations -85-et des associations de rapatriés - Association nationale des rapatriés d’Oranie, le Cercle Algérianiste, des membres de l’ANFANOMA, il a été décidé après un vote démocratique qu’un collectif composé de toutes les associations présentes participerait à la manifestation de protestation à l’encontre du colloque- Guerre d’Algérie 50 ans après- les vendredi 30 mars 2012, ainsi que le samedi 31 mars 2012 et le dimanche 1 avril 2012 au Théâtre de la Criée à Marseille.
   Les associations, après avoir pris connaissance du dossier de ce colloque et après nombre d’interventions, ont décidé de manifester contre la venue à Marseille et sur le territoire national d’anciens terroristes algériens, au moment où notre pays panse  ses plaies des attentats de Montauban et de Toulouse où des innocents ont été lâchement assassinés par un djihadiste d’Al Quaida. La position des associations a été très claire: «  Non à l’accueil d’anciens terroristes à ce colloque » - «  Non au terrorisme quel qu’il soit ».
   Ce colloque est donc particulièrement malvenu sur notre territoire et représente une provocation éhontée de la part des organisateurs qui sont connus pour leur engagement politique contre notre pays.
   La participation des porte-drapeau est vivement souhaitée et il est demandé aux présidents d’associations de bien vouloir les autoriser à s’y rendre.
   Notre présence se manifestera:
     - le vendredi matin 30 mars  avec un rassemblement à 10 heures  en face du théâtre de la Criée, les porte-drapeau étant placés en arrière de notre dispositif, près des quais.
     - Le samedi 31 mars 2012 à partir de 15 heures avec le même dispositif.
     - Le dimanche 1° avril 2012 à 10 heures du matin. Nous resterons sur place le temps qu’il faudra pour clamer notre indignation vis-à-vis des participants à ce colloque truqué politiquement.
   Nous ne tolèrerons aucune agressivité vis-à-vis des forces de l’ordre qui ne font que leur travail relevant de la sécurité publique .Nos slogans ne  s’adresseront qu’à ceux qui acceptent la venue de terroristes et semblent être devenus de fait des complices objectifs de ces derniers comme ils l’ont été lorsqu’ils étaient les porteurs de valises du FLN, oubliant que par leurs actions de nombreux appelés ou rappelés ont été tués à cause d’eux durant la guerre d’Algérie, sans parler des civils !
   Faites circuler ce message et venez nombreux manifester votre opposition à ceux qui une nouvelle fois vont trahir leur pays.  
   Marseillais et Provençaux  soyez nombreux à défendre non seulement la France, mais également votre avenir face au parti de l’étranger.

   Nous ne tolèrerons aucun geste de repentance, même si nous souhaitons tous que nos relations redeviennent normales entre la France et  l’Algérie, mais pas à n’importe quel prix fusse celui de l’honneur de notre pays.

   Vive le monde combattant, honneur à nos drapeaux, à tous  nos anciens d’Algérie et à ceux qui au cours des temps depuis 1830 ont fait de ce pays un état moderne.

   Faites circuler ce message à tous vos amis et connaissances. Expliquez-leur que ce colloque est une véritable insulte à nos 25.ooo morts, aux milliers d’européens et musulmans fidèles à la France tués dans des attentats, aux dizaines de milliers de harkis et de leurs familles  massacrés tout comme des européens après le 19 mars 1962, qu’il n’est plus possible de tolérer que le mensonge remplace la vérité concernant la guerre d’Algérie et que l’on continue de salir à la fois l’Armée française et notre nation.

Le chef de bataillon (er) Francis AGOSTINI

Président du Comité de coordination des associations d’anciens combattants et victimes de guerre de Marseille et des Bouches du Rhône

Président de la fédération départementale de l’Union fédérale des associations françaises d’anciens combattants et victimes de guerre.

Commentaires

DEVOIR DE MEMOIRE

hocine le combat d'une vie par croaclub

lien vers http://www.dailymotion.com/video/xl0lyn_hocine-le-combat-d-une-vie_news

En 1975, quatre hommes cagoulés et armés pénètrent dans la mairie de Saint Laurent des arbres, dans le département du Gard. Sous la menace de tout faire sauter à la dynamite, ils obtiennent après 24 heures de négociations la dissolution du camp de harkis proche du village. A l¹époque, depuis 13 ans, ce camp de Saint Maurice l¹Ardoise, ceinturé de barbelés et de miradors, accueillait 1200 harkis et leurs familles. Une discipline militaire, des conditions hygiéniques minimales, violence et répression, 40 malades mentaux qui errent désoeuvrés et l' isolement total de la société française. Sur les quatre membres du commando anonyme des cagoulés, un seul aujourd'hui se décide à parler.

35 ans après Hocine raconte comment il a risqué sa vie pour faire raser le camp de la honte. Nous sommes retournés avec lui sur les lieux, ce 14 juillet 2011. Anne Gromaire, Jean-Claude Honnorat

Et pour compléter le documentaire, réécoutez sur SUD RADIO, « podcasts » l'émission du 8/11/11, de Karim Hacene, Enquêtes et Investigations, sur les harkis le camp de saint maurice l'ardoise

Sur radio-alpes.net, Infos Générales - Audio -France-Algérie : Le combat de ma vie (2012-03-26 17:55:13)

Ecoutez: Hocine Louanchi joint au téléphone...émotions et voile de censure levé ! Les Accords d'Evian n'effacent pas le passé, mais l'avenir pourra apaiser les blessures. (H.Louanchi)

Écrit par : louanchi | 11/06/2012

Les commentaires sont fermés.